Tessy-sur-Vire – Tessy Bocage

(50 Manche)

Tessy-sur-Vire, ville lettrineLe XLVII. Panzerkorps est contraint à la défensive Le 28 juillet, le XIX US Corps du General Charles Corlett prend en charge un front d’une dizaine de kilomètres à l’ouest de la Vire. Au même moment, le XLVII. Panzerkorps arrive dans le secteur ; la nuit précédente, la 2. Panzer-Division a franchi la Vire à Tessy-sur-Vire et se prépare à contre-attaquer ; le transfert de la 116. Panzer-Division est retardé en raison du manque de carburant. Lorsque la 30th Infantry Division du Major General Leland Hobbs s’élance vers Tessy, des éléments de la 2. Panzer-Division, qui ont absorbé les restes de la 352. Infanterie-Division, bloquent net toute progression des Américains devant Moyon et Troisgots. Sur le flanc droit, le Combat Command A du Brigadier General Maurice Rose perce jusqu’à Villebaudon, puis se retrouve isolé, lorsque les Allemands coupent la route de Saint-Lô, au carrefour de La Denisière. Le lendemain 29 juillet, le CCA contient les poussées de la 2. Panzer-Division entre Moyon et Le Mesnil-Opac, avant d’être relevé par la 29th Infantry Division ; le carrefour de La Denisière est repris avec l’appui de l’artillerie. L’unité de reconnaissance de la 116. Panzer-Division échoue dans sa tentative de prendre le Mont Robin, au nord-est de Percy. Le dimanche 30 juillet, un assaut, précédé d’une préparation massive d’artillerie, est lancé sur Troisgots ; c’est un nouvel échec, le 743rd Tank Battalion perd six Sherman. Le General Feldmarschall Hans von Kluge, chef de l’Oberbefehlshaber West, se rend au PC du XLVII. Panzerkorps, au nord de Saint-Sever ; il constate l’échec de l’offensive. Harcelé continuellement par l’aviation américaine, engagé au fur et à mesure de son arrivée sur le front, le XLVII. Panzerkorps a subi de lourdes pertes et est contraint à la défensive. Le 31 juillet, le CCA est stoppé près de Beaucoudray. Après de durs combats, Troisgots tombe aux mains du 119th Infantry Regiment. Le lendemain mardi 1er août, les chars du 3rd Battalion du 66th Armored Regiment avancent lentement sur les routes minées, repoussant inexorablement les Panzer. La Troop A du 24th Cavalry Reconnaissance Squadron arrive aux portes de Tessy-sur-Vire. Les fantassins du 120th IR sont encore bloqués au nord de la ville. Le CCA lance une attaque générale dans l’après-midi, les GI’s du 22nd IR, soutenus par les chars, investissent la ville ; la résistance ennemie s’effondre. Les Allemands tiennent encore la rive est, d’où ils pilonnent les Américains. La ville a subi les dégâts des combats pour la libération, le pont est détruit. Le lendemain matin, la jonction est établie avec les soldats du 3/137th IR qui viennent de libérer Domjean. © Sources : Breakout and Pursuit par Martin Blumenson, Operational History Second Armored Division Operation Cobra, Fighting the Breakout par David C. Isby

> Tessy-sur-Vire – Monuments et vestiges