Sainteny

(50 Manche) Monuments et vestiges

Sainteny, monument lettrineStèle 83rd & 4th US Infantry Divisions Stéle en hommage aux soldats des 83rd et 4th US Infantry Divisions qui libérèrent Sainteny mi-juillet 1944. La 83rd US Infantry Division a débarqué sur Omaha Beach le 18 juin 1944, elle était commandée par le Major General Robert Macon ; le surnom de l’unité était « Thunderbolt Division », la division éclair. La 4th US Infantry Division débarqua sur Utah Beach le 6 juin 1944, elle était commandée par le Major General Raymond Barton ; le surnom de l’unité était « Ivy Division », la division du lierre. Situation : au bord de la D971, à l’entrée de la ville

Plaque 83rd US Infantry Division Plaque à la mémoire des soldats du groupe de combat du 331st Regiment de la 83rd US Infantry Division, qui ont combattu et qui sont morts dans les marais de Sainteny en juin et juillet 1944. Situation : sur le mur de la mairie

Monument Major O’Malley Monument dédié au Major Richard J. O’Malley, du 12th Infantry Regiment de la 4th US Infantry Division, tombé dans les combats pour la libération de la ville le 16 juillet 1944 ; le Major fut tué par un sniper ennemi, alors que la division allait être relevée. Le monument a été inauguré le 3 juin 2011, en présence de vétérans des 83rd et 4th US Infantry Divisions. Le chêne, d’une variété originaire de l’est des États-Unis, symbolise le souvenir indéfectible avec les unités qui luttèrent à Sainteny. Le panneau rappelle également que les civils payèrent un lourd tribut pendant et après la bataille ; en effet, mines et obus abandonnés provoquèrent plusieurs accidents mortels jusqu’en mai 1945. Situation : hameau de la Roserie, au sud de Sainteny

Panneau Sergeant Smith Panneau (temporaire) à la mémoire du Staff Sergeant Louis D. Smith, du 22th Infantry Regiment de la 4th US Infantry Division, tué près de cet endroit le 13 juillet 1944. Il lui fut décerné à titre posthume la Silver Star ; il repose au cimetière américain de Colleville-sur-Mer. Situation : hameau de la Roserie, au sud de Sainteny

Sainteny – La Libération