Gourbesville

(50 Manche) Monuments et vestiges

Gourbesville, monument lettrineMonument 90th US Infantry Division et 82nd US Airborne Division Monument à la mémoire des trois-cent soldats américains de la 90th US Infantry Division et de la 82nd US Airborne Division, qui sont tombés pour la libération du village en juin 1944. A coté du monument, un panneau historique relate les combat pour la libération du 6 au 15 juin 1944. Situation : au carrefour central, au bord de la D69

Plaque Feld lazarett Plaque signalant qu’un poste de secours allemand fut installé dans cette maison pendant les combats de juin 1944. Situation : sur la façade d’une maison en face de la mairie

Plaques Major Smith et PFC Lewellen Deux plaques sont dédiées à deux parachutistes américains de la 82nd US Airborne Division. Dans la nuit du 6 juin 1944, le Major Gordon K. Smith, du 507th Parachute Infantry Regiment, atterrit près du village de Gourbesville ; il rassembla un petit groupe d’hommes puis fut sérieusement blessé près d’Amfreville et capturé ; il fut transporté au Feld lazaret de Gourbesville.  Le Private First Class R. B. Lewellen, du 508th Parachute Infantry Regiment, tomba également près de Gourbesville et connut le même sort que son frère d’armes.  Situation : sur la façade d’une maison en face de la mairie

Plaque James Hattrick Plaque à la mémoire de James R. Hattrick, parachutiste américain du 508th Parachute Infantry Regiment de la 82nd US Airborne Division. Dans la nuit du 6 juin 1944, James R. Hattrick atterrit près d’ici ; il engagea le combat et fut tué peu après. Il fut inhumé dans le cimetière de Gourbesville, puis déplacé dans un cimetière provisoire près de Sainte-Mère-Église, son corps fut finalement rapatrié aux États-Unis en 1948. Situation : dans le cimetière, au pied du monument 1914-1918

Monument 2nd Lieutenant Hindersinn Monument à la mémoire du 2nd Lieutenant Kenneth Hindersinn, pilote au sein du 83rd Fighter Squadron, 78th Fighter Group de la 8th US Air Force. Le 5 janvier 1944, le 2nd Lt Hindersinn décollait de la base de Duxford en Grande-Bretagne, pour une mission d’escorte de bombardiers sur le secteur de La Rochelle et Bordeaux. Son appareil P47 Thunderbolt fut abattu en combat aérien, près de Gourbesville au lieu-dit Les Mémonts ; le pilote réussit à sauter en parachute et finit la guerre dans un Stalag en Allemagne. Grace aux recherches de l’association Picauville se souvient, les restes de l’appareil ont été mis au jour en 2010, dont le moteur qui est exposé dans la vitrine ; Kenneth Hindersinn est décédé en 2003. Situation : près du monument 90th US Infantry Division et 82nd US Airborne Division

> Gourbesville – La Libération