Lingèvres

(14 Calvados) Monuments et vestiges

Lingèvres, monument lettrineMonument 50th Northumbrian Infantry Division Monument dédié aux soldats de la 50th Northumbrian Infantry Division, qui combattirent à Lingèvres pendant l’été 1944 et tout au long de la Campagne d’Europe. La 50th Infantry Division était très expérimentée ; depuis le début de la guerre, elle avait combattu en France, en Égypte et en Sicile. Elle débarqua le 6 juin 1944 sur Gold Beach, sous le commandement du Major General Douglas Alexander Graham. Pendant les mois de juin et juillet, les Britanniques menèrent de durs combats pour libérer Lingèvres, Tilly-sur-Seulles et Hottot-les-Bagues. En tête de la plaque, on peut observer le monogramme de l’unité : TTH, pour Tyne, Tees et le H à l’horizontale de Humber, les trois rivières qui irriguent la région de recrutement en Angleterre. Le monument fut inauguré en juin 1989, lors du 45e anniversaire. Situation : sur la D13 à la sortie ouest du bourg, devant l’église

Stèle Durham Light Infantry Stèle en l’honneur des combattants du Durham Light Infantry. La 151st Infantry Brigade de la 50th Northumbrian Infantry Division était composée des 6th, 8th et 9th Battalions Durham Light Infantry. Elle débarqua sur Gold Beach le Jour J en deuxième vague. Le 9th DLI fut engagé dans la terrible bataille de Lingèvres, le mercredi 14 juin 1944 ; son commandant, le Lieutenant Colonel Humphrey Woods, âgé de vingt-huit ans, tomba à la tête de ses troupes ; ce jour là, l’unité perdit 248 hommes, tués, blessés et disparus, soit presque la moitié de son effectif. La stèle est née de l’initiative de membres des services d’urgence du Comté de Durham et Darlington, au Royaume-Uni ; en étroite association avec les élus et les habitants de Lingèvres, ils décidèrent de rendre hommage aux soldats du Durham Light Infantry. La stèle, dont La pierre provient d’une carrière du Comté de Durham, a été inaugurée le 10 juin 2014, lors du 70e anniversaire. La mention Land of The Prince Bishops – Terre du Prince évêque – fait référence à l’époque médiévale, lorsque l’évêque exerçait le pouvoir sur le comté de Durham. Situation : sur la D13 à la sortie ouest du bourg, à gauche de l’entrée de l’église

Stèle 4th/7th Royal Dragoon Guards Stèle à la mémoire des soldats du 4th/7th Royal Dragoon Guards, tombés pour la libération de Lingèvres. Le mercredi 14 juin 1944, la 151st Infantry Brigade lança une attaque pour prendre Lingèvres, avec l’appui des chars du 4th/7th Royal Dragoon Guards. Après deux heures de combat, les soldats du 9th Battalion Durham Light Infantry pénétrèrent dans le village à midi et se mirent en position défensive. La contre-attaque de la Panzer-Lehr-Division ne tarda pas, un duel s’engagea entre les Sherman du B Squadron et les Panther. La bataille fit rage tout l’après-midi, les pertes furent très lourdes mais les Britanniques ne cédèrent pas le terrain ; le Sherman Firefly du Sergeant Wilfred Harris détruisit à lui seul cinq Panther. Les noms de neuf soldats du B Squadron, tués ce jour-là, sont inscrits sur la stèle, le plus jeune avait dix-neuf ans ; ils reposent au cimetière militaire de Bayeux. Situation : en venant de Caen, prendre à droite la D187 juste avant l’église, la stèle se trouve à une fourche au hameau des Verrières

Plaque Flight Lieutenant Godfred Jones Plaque à la mémoire du Flight Lieutenant Godfred James Frew Jones, pilote de la Royal Air Force Volunteer Reserve. Il volait au sein du 181st Squadron, 124th Wing du 83rd Group de la 2nd Tactical Air Force. Il avait décollé le vendredi 16 juin 1944 de l’aérodrome de Hurn, dans le sud de l’Angleterre, pour une mission de support au sol. Son appareil Hawker Typhoon fut abattu par la Flak et s’écrasa près de Tilly-sur-Seulles. Il était âgé de vingt-six ans, il repose au cimetière britannique de Saint-Manvieu. Situation : sur la D13 à la sortie ouest du bourg, sur la façade de l’église © Textes et photos : reproduction interdite sans autorisation

> Lingèvres – La Libération