Airel

(50 Manche) La Libération

Airel, lettrine villeLe 1st Lieutenant Meade, premier soldat du 119th mort au combat Avec les restes de sa 352.Infanterie-Division, le Generalleutnant Dietrich Kraiss tente de reconstituer une ligne défensive derrière le cours de l’Elle. Il est talonné par la 29th US Infantry Division ; au soir du 10 juin, le 115th Infantry Regiment est devant l’Elle, le 175th IR couvre la rive est de la Vire. Le lundi 12 juin, un puissant barrage d’artillerie est déclenché à 3h30 ; à 5 heures, les Américains donnent l’assaut et constatent bientôt, avec stupeur, que leur artillerie n’a en rien entamé les défenses ennemies, le 1st Battalion du 115th IR ne peut même pas franchir le mince cours d’eau ; sur l’aile gauche, le 3/115th réussit une percée de deux kilomètres jusqu’au hameau des Fresnes, puis subit une violente contre-attaque qui le renvoie sur sa ligne de départ, avec 130 hommes hors de combat. Le Major General Charles Gerhardt est furieux, il engage aussitôt le 116th IR qui était en réserve. Le Colonel Charles Canham donne rapidement ses ordres et lance l’attaque à 19h30. Le régiment réussit à reprendre le terrain perdu et à maintenir une tête de pont. Du 12 au 13 juin, une opération visant à s’emparer de deux ponts sur le canal de Vire et Taute, à l’ouest de la Vire, échoue ; le Colonel Paul Goode, chef du 175th IR, est fait prisonnier avec la majorité de la G Company. Le 14 juin, la 29th ID passe sous le contrôle du XIX US Corps ; la 30th US Infantry Division débarque sur Omaha Beach. Le jour suivant, le 119th IR du Colonel Alfred Ednie se regroupe près d’Isigny-sur-Mer, puis reçoit l’ordre de relever le 175th IR. Dans l’après-midi, la L Company entre dans Airel sans rencontrer d’opposition ; à la tête d’une section, le 1st Lieutenant Daniel Meade pousse une reconnaissance jusqu’au pont de Saint-Fromond, qui est très endommagé. Le lendemain matin, vendredi 16 juin, vers 10 heures, alors qu’il revient au même endroit avec un officier du 105th Engineer Combat Battalion, pour évaluer la remise en état du pont, le 1st Lieutenant Meade est tué par un tireur ennemi ; il est le premier soldat du 119th IR mort au combat. Les Américains recueillent un blessé allemand qui était caché dans une maison d’Airel depuis trois jours. Une opération de franchissement de la Vire prévue le 18 juin est annulée. Une offensive pour le 22 juin est reportée ; pendant deux semaines, le 119th IR occupe un front provisoire d’Airel à Saint-Clair-sur-l’Elle. Le secteur reste un no man’s land livré aux patrouilles des deux camps jusqu’au 7 juillet, lorsque la 30th Infantry Division franchit la Vire à Saint-Fromond. © Sources : 39-45 Magazine Historica n°68, Beyond the Beachhead par Joseph Balkoski, Combat History of the 119th Infantry Regiment

> Airel – Monuments et vestiges