Anguerny – Colomby-Anguerny

(14 Calvados) Monuments et vestiges

Anguerny, monument lettrineStèle Capitaine Gauvin Stèle à la mémoire du capitaine Michel Gauvin, officier du régiment canadien de La Chaudière. Il combattit dans le secteur d’Anguerny le 6 juin 1944 ; il négocia, avec un groupe de volontaires, la reddition d’une unité allemande. Il fut blessé pendant les combats pour Carpiquet et rapatrié en Angleterre ; il rejoignit ensuite son unité et participa aux combats jusqu’en Allemagne. Après la guerre, il fit une brillante carrière diplomatique au service de son pays ; Michel Gauvin est décédé en 2003. Situation : à l’entrée nord de la ville, fourche de la Mare d’Anguerny

Monument The Fort Garry Horse Monument dédié au 10th Armoured Regiment The Fort Garry Horse, appartenant à la 2nd Armoured Brigade (indépendante) commandée par le Brigadier R. A. Wyman. Situation : au bord du rond-point face à l’église

Monument The Queen’s Own Rifles Monument à la mémoire des soldats du Queen’s Own Rifles of Canada tombés pour la conquête et la défense d’Anguerny le 6 juin 1944. Un inukshuk, repère de pierres de forme humaine de la tradition inuit, symbolise la fraternité entre les peuples. Une plaque est dédiée au Rifleman Bill Ross, soldat du Queen’s Own Rifles of Canada, décédé en 2016. Situation : près de l’église, au rond-point du régiment Fort Garry Horse, prendre le C1, le monument est tout de suite sur la gauche

Stèle La Chaudière Stèle dédiée aux combattants canadiens du régiment francophone de La Chaudière, qui sont morts pour la libération d’Anguerny le 6 juin 1944. Dans la nuit du 6 au 7 juin, un peloton de la compagnie A, commandé par le Lieutenant Antonio Ladas, mena un dur combat à la Mare d’Anguerny ; à l’aube du 7 juin, les Canadiens furent moins d’une dizaine à avoir survécu à la bataille. Les noms de sept soldats canadiens sont gravés en lettres d’or sur une plaque de marbre. Situation : en face de la mairie

Plaque Rifleman Bill Ross Plaque rappelant que c’est sur ce lieu que le fusilier Bill Ross, et ses camarades du Queen’s Own Rifles, passèrent leur première nuit sur le sol normand. Situation : à l’entrée sud est du bourg au bord de la D141, sur le mur du calvaire

Plaque Private Louis Valmont Roy Plaque à la mémoire du soldat canadien Louis Valmont Roy, tué pendant les combats pour la libération d’Anguerny. Le private Louis Valmont Roy appartenait à la compagnie A du régiment de La Chaudière. Dans la nuit du 6 au 7 juin, le peloton commandé par le Lieutenant Antonio Ladas mena un dur combat à la Mare d’Anguerny ; à l’aube du 7 juin, les Canadiens furent moins d’une dizaine à avoir survécu à la bataille, le soldat Louis Valmont Roy fut retrouvé mort près de son canon. Il était âgé de 21 ans, il repose au cimetière canadien de Bény-sur-Mer Reviers. Situation : sur le mur de l’école communale Louis Valmont Roy

> Anguerny – La Libération