Aunay-sur-Odon – Les Monts d’Aunay

(14 Calvados) Monuments et vestiges

Aunay-sur-Odon, monument lettrinePremière pierre de la Reconstruction Pendant la première phase de la bataille, l’objectif des Forces alliées fut d’isoler le front de Normandie, afin d’empêcher l’acheminement des renforts allemands. Important carrefour routier au sud-ouest de Caen, Aunay-sur-Odon subi plusieurs bombardements de l’aviation alliée, du 11 au 15 juin 1944. La ville fut complètement détruite hormis le clocher de l’église, près de deux cent Normands périrent. La ville ne fut libérée que le 5 août par les Britanniques. Ce drame créa un profond et durable traumatisme parmi la population. Comme l’indique l’inscription, la première pierre de la Reconstruction fut posée ici le 23 novembre 1947, elle s’acheva en 1951. Situation : dans le centre-ville, à l’angle de la rue Traversière et de la rue du 12 juin 1944

> Aunay-sur-Odon – La Libération