Beuzeville-au-Plain – Ste-Mère-Église

(50 Manche) La libération

Beuzeville-au-Plain, ville lettrineLe Colonel Reeder mérite la DSC à la tête de ses troupes Le 502nd Parachute Infantry Regiment saute sur la Drop Zone A, située à l’ouest de Saint-Martin-de-Varreville. La Flak et les nuages bouleversent les plans de sauts ; les chefs de bataillons rassemblent le maximum de troupes et se dirigent vers les objectifs qui leur sont assignés. En fin de matinée, le 1st Lieutenant Wallace Swanson arrive à Foucarville, avec une quarantaine de combattants de la A Company ; il installe des road blocks ; peu après, un convoi allemand arrivant de Beuzeville-au-Plain est pris en embuscade et détruit. Depuis 6h40, les Forces américaines débarquent sur Utah Beach, le Mur de l’Atlantique est percé ; à 12h30, le 12th Regiment Combat Team, commandé par le Colonel Russell Reeder, est le dernier régiment de la 4th US Infantry Division à toucher le sol. Les sorties de plage sont déjà encombrées de troupes, il faut traverser les marais inondés ; les officiers montrent l’exemple, d’autant que des panneaux « Achtung Minen » sont plantés au milieu. La progression est lente, l’eau n’est pas très profonde, mais il y a des fossés et des trous où l’on peut s’enfoncer brusquement. Enfin la colonne débouche près de Saint-Martin-de-Varreville. Les soldats s’allègent de leurs vestes de sauvetage et de leurs masques à gaz ; ils traversent le hameau de Mésières, jonché des cadavres de la garnison de la batterie de Saint-Martin. Les Allemands harcèlent les Américains par des tirs de mitrailleuses et d’armes légères, les GI’s découvrent le combat dans le bocage. Le Colonel Reeder et le Lieutenant Colonel Charles Jackson, chef du 1/12th, s’inquiètent de ne pas rencontrer de parachutistes. Enfin, vers 16 heures, ils font la liaison avec quatre paras épuisés de la 82nd US Airborne Division. À la fin de la journée du 6 juin, le 12th Infantry Regiment est aligné devant Baudienville et Beuzeville-au-Plain, sur l’aile gauche du 22th RCT,. Le lendemain, le 12th RCT attaque vers le nord-ouest ; devant Beuzeville, où est situé le PC du 1er bataillon de l’Infanterie-Regiment 919, le 1/12th affronte une sévère opposition. Le point de résistance est neutralisé après un dur combat, mené par le Colonel Reeder à la tête de ses troupes ; il recevra plus tard la Distinguished Service Cross, pour son comportement lors de cette matinée du 7 juin. Pendant l’après-midi le 1/12th poursuit sa progression vers le nord-ouest. © Sources : Normandie 1944 Magazine n°27, Utah Beach par Georges Bernage et Dominique François, Utah Beach to Cherbourg publié par le CMH US Army

Beuzeville-au-Plain – Monuments et vestiges