Colleville-sur-Mer

(14 Calvados) Monuments et vestiges

Colleville-sur-Mer, monument lettrineObélisque 1st US Infantry Division Cet obélisque est un mémorial à la 1st US Infantry Division, qui a débarqué sur cette plage le 6 juin 1944. La 1st US Infantry Division était surnommée la Big Red One, en raison de son emblème représentant un chiffre un rouge. L’obélisque porte sur ses faces les noms de 627 soldats tombés pendant les combats du 6 juin au 24 juillet 1944. Légèrement en contrebas, à droite de l’obélisque, un panneau présente le plan détaillé du système défensif du point fortifié allemand Widerstand Nest 62. Il permet d’en redécouvrir les traces sur le terrain. La 1st US Infantry Division était commandée par le General Clarence Ralph Huebner.  Devant le monument, un panneau pedagogique explisxe l’itineraire de la en Normandie ; une petite plaque sur son pied est à la mémoire du Private First Class Manuel Otero Martinez du 16th Infantry Regiment, d’origine espagnole, qui fut tué sur la plage. Situation : sur le front de mer, accessible à pied à partir de la plage ou du cimetière américain

Monument 5th Engineer Special Brigade Posé sur un blockhaus du WN 62, ce monument est consacré à la 5th Engineer Special Brigade. Sur les différentes faces on peut lire toutes les unités composant la Brigade, plusieurs plaques sont dédiées aux 299th Combat Engineers, 146th Engineer Combat Battalion, 20th Combat Engineer. Les noms des soldats tués lors de l’assaut figurent sur le monument. Sur la face ouest du blockhaus, qui supporte le monument de la 5th ESB, une plaque présente le rôle des dragueurs de mines de la 31st Canadian Minesweeping Flotilla pendant le Jour J. Au sein de la Western Task Force, ces navires furent chargés de dégager des chenaux, pour permettre à la flotte de l’opération Neptune de traverser la Manche. La flottille était composée de dix navires, six autres étaient repartis dans des unités britanniques ; les dragueurs de mines ouvrirent et assurent la sécurité avec succès des passages pour l’armada alliée. La 31st Canadian Minesweeping Flotilla était sous les ordres du Commander Anthony H.G. Storrs. Situation : sur le front de mer, sur un blockhaus, accessible à pied à partir de la plage ou du cimetière américain

Stèle Combat Medics Stèle à la mémoire des soldats médecins et infirmiers du 2nd Battalion du 16th US Infantry Regiment. Par leur courage et leur dévouement, ils sauvèrent de nombreux soldats blessés sur la plage d’Omaha Beach le Jour J, plusieurs furent tués pendant les combats. À cet endroit, le Staff Sergeant Arnold Lambert, qui était le Medical Section Leader, établit le premier poste de secours sur la plage. Précision : la stèle est submergée à marée haute. Situation : sur la plage, face au Widerstand Nest 62

Plaques 2nd US Armored Division et 741st Tank Battalion Monument dédié à la 2nd US Armored Division Hell on Wheels, et au 741st Tank Battalion qui débarquèrent sur Omaha Beach le 6 juin 1944. Sur le parking, à l’entrée du VVF, un panneau pédagogique explique le rôle de la barrière naturelle de galets sur la plage d’Omaha Beach ; cet obstacle constitua également un abri pour les soldats américains face au tirs ennemis. Situation : plaques situées à l’intérieur du VVF Belambra Club Omaha Beach, dans le haut sur la gauche

Stèle 1st US Infantry Division et stèle du 60e anniversaire Emblème en galets de la plage d’Omaha Beach, qui représente le chiffre 1 de la 1st US Infantry Division, la Big Red One. En face se trouve la stèle commémorative du 60e anniversaire de la bataille de Normandie. Situation : en remontant du village VVF vers le cimetière américain, dans un virage à droite en face de la stèle du 60e anniversaire

> Colleville-sur-Mer – La Libération  > Colleville-sur-Mer – Cimetière > Colleville-sur-Mer – Musée  > Colleville-sur-Mer – Musée  > Colleville-sur-Mer – Musée