Baupte

(50 Manche) La Libération

Baupte, ville lettrineTraversée nocturne de la Douve pour les parachutistes américains Il est minuit ce 12 juin 1944, les parachutistes américains progressent lentement dans la plaine marécageuse de la Douve. C’est un puissant groupe de combat formé autour du 508th Parachute Infantry Regiment qui progresse dans le noir ; la mission de l’unité commandée par le Brigadier-General George Howell est de sécuriser la zone entre Beuzeville-la-Bastille et Baupte. Les Américains franchissent la Douve à Beuzeville-la-Bastille. L’unité qui tient le secteur est le Panzer-Ausbildungs und Ersatz-Abteilung 100, c’est une formation destinée à l’entraînement équipée de chars français obsolètes, les Allemands se replient rapidement au premier contact. Les hommes du 508th Parachute Infantry Regiment atteignent Baupte à l’aube et établissent le contact avec la 101st US Airborne Division. Dix kilomètres au nord, pendant toute la journée, la 90th US Infantry Division mène de durs combats pour s’emparer des ruines de Pont-l’Abbé. © United States War Department’s Historical Division Center of Military History Army Washington, D.C.

> Baupte – Monuments et vestiges