Bernières-sur-Mer

(14 Calvados) La Libération

Bernières-sur-Mer, ville lettrineLes Canadiens sous la mitraille sur Juno Beach Le 6 juin 1944, la 3rd Canadian Infantry Division du Major-General Rodney Keller débarque en Normandie sur Juno Beach. A 8 h 05, le Queen’s Own Rifles of Canada Regiment foule le sable normand dans de mauvaises conditions, les chars amphibies sont en retard et le tir de préparation de l’artillerie a laissé intactes les défenses allemandes. Les mitrailleuses et les canons ennemis du point fortifié de La Cassine fauchent des dizaines d’hommes, avant d’être neutralisés en combat rapproché. L’appui d’un vaisseau de la Royal Navy qui s’approche de la côte, et pilonne les blockhaus à bout portant permet de réduire les défenses allemandes. A 8h30 des troupes de renforts, dont les Canadiens français du régiment de La Chaudière, et les chars du Fort Garry Horse arrivent sur la plage, Bernières-sur-Mer est enfin libérée. ©

> Bernières-sur-Mer – Monuments et vestiges