Bolleville

(50 Manche) La Libération

Bolleville, ville lettrineLe VIII US Corps à l’assaut de la Mahlmann Linie Rattachée au VIII US Corps, la 79th US Infantry Division du Major General Ira T. Wyche se rassemble début juillet dans le secteur de Portbail, son objectif : s’emparer de la Haye-du-Puits et ensuite de Lessay. Il pleut le lundi 3 juillet, lorsque les Américains commencent à avancer de part et d’autre de la route de La Haye-du-Puits. À gauche de l’itinéraire, le 314th Infantry Regiment, commandé par le Colonel Warren A. Robinson, est rapidement bloqué par des tirs de mitrailleuses et de mortiers venant du talus de la voie ferrée, parallèle à la route ; l’action d’un homme, le Private William Thurston, qui assaille l’ennemi à coups de fusil et le met en déroute, redonne de l’élan à l’attaque. Quand la nuit tombe, le 3rd Battalion se dirige vers les pentes sud-ouest du mont de Doville. Dans la nuit du 3 au 4 juillet, avec le renfort du bataillon de réserve, le sommet est solidement tenu et nettoyé de toute présence ennemie. La conquête de cette hauteur de 121 mètres donne aux Américains un excellent point d’observation pour la conquête de l’objectif suivant confié au 315th IR : la crête de Montgardon, trois kilomètres au sud-ouest de La Haye-du-Puits, l’un des points forts de la Hauptkampflinie (ligne de défense principale) Mahlmann. A la fin de cette dure journée de combat le 1st Battalion atteint Bolleville. © Sources : La bataille du Cotentin par Georges Bernage, The Cross of Lorraine : a combat history of the 79th Infantry Division, June 1942-December 1945 United States Army, Breakout and Pursuit de Martin Blumenson

> Bolleville – Monuments et vestiges 

Chargement
Centrer
Circulation
A vélo
Transports