Bourg-le-Roi

(72 Sarthe) La Libération

Bourg-le-Roi, ville lettrineLes combats de la 2e DB dans la Sarthe

La 2e DB aux portes d’Alençon Le vendredi 11 août 1944, les Français sont bloqués au sud d’Alençon, devant la Hutte et Rouessé-Fontaine. Pour forcer les défenses allemandes, le général Leclerc lance le sous-groupement du commandant Rouvillois – 12e Cuir – vers Bourg-le-Roi. En début d’après-midi, chars et véhicules blindés progressent par des chemins boisés. Le 3e escadron du lieutenant Noël manœuvre en « tenailles », le 2e peloton du lieutenant Krebs approche par l’ouest, tandis que le 3e peloton du sous-lieutenant de Colombel arrive par le sud. A l’abord du village, le sherman Chambord, char de commandement de Colombel, est immobilisé par un canon de 88 mm allemand posté sur une colline. Le canon allemand est détruit, puis un second, de Colombel monte sur le Chinon et entre dans le village par la porte Saint-Mathurin ; il est rejoint par le peloton Krebs, qui a bénéficié de l’effet surprise grace à un guide local. Peu de temps après, le général Leclerc arrive à son tour sur la petite place du bourg. La 2e DB est aux portes d’Alençon. © (source : Combats de la 2e DB en Normandie de Hubert Pittino)

> Bourg-le-Roi – Monuments et vestiges