Brévands

(50 Manche) La Libération

Brévands, ville lettrineLe 506e Régiment doit prendre Carentan Le 6 juin 1944, la mission du 3e Bataillon du 506e Régiment de la 101e Division aéroportée est claire : s’emparer de deux ponts qui franchissent le canal de Carentan, pour isoler la tête de pont d’Utah Beach. Mais dans la nuit du 5 au 6 juin, le bataillon du Lieutenant-Colonel Wolverton est décimé sur sa drop-zone. Le Capitaine Shettle rassemble une trentaine d’hommes à Angoville-au-Plain, et se dirige vers Brévands ; vers 4 h 30 les ponts sont piégés et une petite tête de pont est installée sur la rive est. Le 7 juin, les Américains repoussent une forte contre-attaque allemande du 6e Régiment parachutiste du lieutenant-colonel von der Heydte. Le groupe du Capitaine Shettle est alors d’une centaine d’hommes. Le 9 juin, le General Taylor donne l’ordre de prendre Carentan, le 506e Régiment du Colonel Sink part à l’assaut. Pendant ce temps le 327e Régiment de planeurs attaque la hauteur de Brévands ; le 10 juin à l’aube les Américains ont repoussé les Allemands hors de Brévands. ©

> Brévands – Monuments et vestiges