Bréville-les-Monts

(14 Calvados) Monuments et vestiges

Bréville-les-Monts, monument lettrineStèle Bataille de Bois des Monts Dans la nuit du 7 juin le 9e bataillon parachutiste reçut l’ordre de tenir cette position qui dominait la plaine de Ranville, et les ponts de l’Orne, renforcés par le 5e Bataillon du Black Watch et des unités blindés, puis par le 1er Bataillon parachutiste canadien, il subirent l’assaut ennemi et tinrent la position jusqu’à la relève le 13 juin. Situation : au sud de Breville sur la D37

Stèle 6th Airborne Division Stèle à la mémoire des habitants de Breville, des soldats du 12nd Yorkshire Battalion, du 12nd Devonshire Regiment et d’autres éléments qui ont attaqué les Allemands au soir du 12 juin 1944. 162 hommes de la division sont morts et reposent dans le cimetière militaire de Ranville. Situation : au carrefour de la D223 et de la D37

Stèle Brigade Princesse Irène Stèle à la mémoire des soldats de la Brigade Royale Néerlandaise « Princesse Irène », qui ont combattu près du château de Saint-Côme en août 1944. Situation : au sud de Breville sur la D37, en face de la stèle de la Bataille de Bois des Monts

Monument 51st Infantry Division Monument à la mémoire de la 51st Highland Infantry Division, qui a combattu dans le secteur de Bréville et du château Saint-Côme. Du 10 au 11 juin les soldats de la 51st Highland Division, aux côtés des hommes du 9th Parachute Battalion subirent 110 pertes et repoussèrent les contre attaques allemandes. Situation : au sud de Breville sur la D37, en face de la stèle de la Bataille du Bois des Monts

> Bréville-les-Monts – La Libération