Brouay

(14 Calvados) La Libération

Brouay, ville lettrineCombats féroces entre Canadiens et SS Le 6 juin 1944 en Normandie, les Canadiens subissent de lourdes pertes à Juno Beach, mais ils franchissent les défenses des plages. L’effet de surprise se dissipe rapidement, les Allemands se ressaisissent et envoient des renforts, une unité redoutable arrive sur le Front : la division blindée SS Hitlerjugend. Le 7 juin, la 7e Brigade progresse vers le sud, Putot-en-Bessin est atteinte en fin de matinée par le Royal Winnipeg Rifles. Une patrouille des Cameron retraite précipitamment de Brouay où les Allemands viennent de s’installer ; le 7th Green Howard couvre le flanc droit au nord du bourg. Le 8 juin, un bataillon du SS Panzergrenadier-Regiment 26 anéantit plusieurs compagnies du Royal Winnipeg Rifles ; les combats sont féroces. L’intervention des chars de la 8e Brigade blindée, puis du 1st Battalion The Canadian Scottish Regiment et du 1st Hussars rétablit la situation. Brouay est libérée dans la soirée. ©

> Brouay- Cimetière

Chargement
Centrer
Circulation
A vélo
Transports