Cabourg

(14 Calvados) La Libération

Cabourg, ville lettrineLa Brigade Piron bloquée sur la Dives Le 18 août 1944, l’avance vers Cabourg est difficile pour les hommes de la 6th Airlanding Brigade ; le terrain est miné, piégé, et barré par d’immenses cratères. A l’aube, une avant-garde du 2nd Battalion The Royal Ulster Rifles est bloquée dans les faubourgs de Cabourg, par les tirs allemands ; l’objectif, le pont sur la Dives est hors de portée. Sur la droite de la route côtière la zone est inondée, et empêche tout contournement ; un Sherman tente de passer et saute sur une mine, finalement l’attaque est stoppée. La journée du 19 août se résume à quelques patrouilles. Le 20, la Brigade belge commandée par le colonel Piron vient relever les hommes du 2nd Battalion The Royal Ulster Rifles, l’opération est terminée vers 22 heures. Dans la nuit, la poignée d’habitants qui n’avaient pas évacué Cabourg entend plusieurs fortes explosions ; les Allemands viennent de faire sauter le pont sur la Dives et se replient. Le lendemain, 21 août, les Belges de la Brigade Piron entrent dans Cabourg. ©

> Cabourg – Monuments et vestiges