Cerqueux

(14 Calvados) La Libération

Cerqueux, ville lettrineLes Canadiens franchissent la Touques En s’appuyant sur la Touques, le LXXXVI Armeekorps doit couvrir le repli des armées allemande vers la Seine, c’est l’ordre du Marechal Walter Model le 20 août. Les débris de trois divisions d’infanterie allemandes attendent la 1st Canadian Army. Le I British Corps se dirige vers Pont-Audemer ; Livarot est libéré le 20 août vers 15h30 par le 1st Royal Tank Regiment de la 7th Armoured Division, commandée par le Major General Verney. La 22nd Armoured Brigade doit s’emparer du passage sur la Touques à Notre-Dame-de-Courson. Sur le flanc droit, le II Canadian Corps passe par Vimoutiers. La Touques est franchie par la 6th Infantry Brigade, Les Moutiers-Hubert est libéré dans la journée du 21 par les Canadiens. Le Queen’s Own Cameron Highlanders of Canada s’installe pour la nuit dans le secteur de Meulles. La progression reprend le lendemain, le temps est couvert et pluvieux, les Canadiens dépassent Cerqueux ; la résistance allemande se durcit à l’approche d’Orbec, © Source : Opération Paddle par Eddy Florentin, War Diary The Queen’s Own Cameron Highlanders of Canada

> Cerqueux – Monuments et vestiges

Chargement
Centrer
Circulation
A vélo
Transports