Chambois

(61 Orne) La Libération

Chambois, ville lettrineLa 7. Armee prise au piège dans la poche Le 17 août 1944, Falaise est prise par les Canadiens, tandis que les Américains étaient à Dreux. Déjà, dès le 13 août, l’Oberstgruppenführer Sepp Dietrich, commandant de la 5. Panzer-Armee, clamait qu’il était temps de se retirer de la poche qui était en train de se former. Le général von Kluge, chef de l’Oberbefehlshaber West, obtient enfin le 16 août l’autorisation de Hitler de se replier ; le 17, il est relevé de son commandement. Au nord, la 1st Canadian Army prend Trun le 18 août, tandis qu’au sud le Vth US Corps atteint Chambois. Le 19 août, au matin, la 4th Canadian Armoured Division entre dans Saint-Lambert-sur-Dive, l’artillerie chasse les Allemands qui s’accrochent aux ruines ; au soir, Chambois est pris à son tour et la 90th US Infantry Division établit le contact avec les polonais de la 1re division blindée; la poche est fermée. ©

> Chambois – Monuments et vestiges

Chargement
Centrer
Circulation
A vélo
Transports