Cherbourg

(50 Manche) La Libération

Cherbourg, ville lettrineLa reddition de la forteresse en ruines Quand le General Collins se présente devant la forteresse de Cherbourg le 21 juin 1944, le général von Schlieben qui commande la forteresse ne donne pas de réponse à son ultimatum. Il a reçu l’ordre du Führer de tenir jusqu’au dernier des 21 000 hommes de la garnison. Le Fort du Roule qui domine le port est pris d’assaut par le 314e Régiment d’infanterie de la 79e Division d’infanterie ; le 25 juin le sommet du Fort est pris, puis le lendemain les souterrains et la batterie de canons de 105 mm. Le 26 juin, le général von Schlieben signe l’acte de reddition. Le port est en ruine car, pendant une semaine les Allemands ont tout détruit et miné. Mais Cherbourg est la clé du ravitaillement des armées alliées, le General Ross mènera avec succès la « Cherbourg Story », et fin août le port sera de nouveau opérationnel. ©

> Cherbourg – Monuments et vestiges