Cintheaux

(14 Calvados) La Libération

cintheauxvillelettrineL’inexorable poussée alliée vers Falaise Début août 1944, Caen est libérée, et la 3e Armée du General Patton exploite la percée d’Avranches. Le 7 août, Hitler ordonne l’attaque sur Mortain. A la fin de la même journée, en pleine nuit, le General Simonds déclenche l’opération Totalize au sud de Caen. La 8th Air Force bombarde plusieurs villages, fortifiés par les Allemands, dont Bretteville-sur-Laize et Cintheaux. Une erreur de largage cause des pertes dans les rangs canadiens et polonais, le General Keller, commandant de la 3e Division d’infanterie est blessé. Les blindés de la 12e SS-Panzer-Division qui étaient au nord de Cintheaux échappent aux bombes des forteresses volantes, puis se replient dans le village face à la masse des chars de la 4e Division blindée canadienne. Les Allemands tiennent leur position jusqu’en fin d’après-midi. Vers 18 heures, les blindés du 29e Régiment de reconnaissance South Alberta et les fantassins du 2nd Battalion The Argyll and Sutherland Highlanders repoussent les Allemands, Cintheaux est libérée. ©

> Cintheaux – Monuments et vestiges

Chargement
Centrer
Circulation
A vélo
Transports