Colleville-Montgomery

(14 Calvados) La Libération

Colleville-Montgomery, ville lettrineHillman, premier fait d’armes pour le 1st suffolk La 1st Special Service Brigade débarque sur Queen Red Beach à partir de 8h30. Le N°4 Commando se présente en tête devant La Brèche, parmi eux, les Français du N°10 Inter-Allied Commando. La plage est couverte de cadavres des soldats du 2nd East Yorkshire Regiment. Bérets rouges et bérets verts subissent aussi de lourdes pertes, le Lieutenant-Colonel Robert Dawson et le commandant Philippe Kieffer sont blessés ; ils se frayent un passage, se regroupent près de la voie ferrée, puis se dirigent vers leur objectif : Ouistreham. Le reste de la brigade suit peu après. Les Commandos doivent faire jonction avec les parachutistes de la 6th Airborne Division à Bénouville. La 2 Troop du N°6 Commando, sous les ordres du Lieutenant-Colonel Derek Mills-Roberts, part en éclaireur sur la route de Colleville-sur-Orne. En vue du village, les Commandos sont stoppés par un point fort, formé de plusieurs mitrailleuses sous abris bétonnés et de tranchées, le Major Charles Coade est blessé ; avec l’appui des Sherman, l’obstacle est éliminé. La 1st SSB traverse Colleville-sur-Orne puis bifurque vers Saint-Aubin-d’Arquenay. Les Commandos sont suivis par les hommes du 1st Battalion The Suffolk Regiment, qui ont débarqués plus tard à 9h30. Les Britanniques sécurisent Colleville-sur-Orne, puis se dirigent vers leur premier objectif codé Morris ; il s’agit du WN 16, une batterie d’artillerie du 2./artillerie-Regiment 1716 ; l’attaque est à peine lancée qu’un drapeau blanc s’agite, la garnison, qui comprend un fort effectif de Polonais, se rend à la B Company vers 13 heures. Le 1st Suffolk se dirige ensuite vers une autre position codée Hillman ; le WN 17 est le PC de l’Infanterie-Regiment 736. Le Lieutenant-Colonel Dick Goodwin lance l’assaut ; après plusieurs heures de combats, les progrès sont minces, la progression est bloquée par la résistance des défenseurs. Le renfort d’une troop de Sherman du C Squadron du 13/18th Hussars permet de nettoyer les tranchées, et d’atteindre les blockhaus qui sont neutralisés l’un après l’autre ; vers 20 heures Hillman est conquis. © Sources : Gold Juno Sword de Georges Bernage, War Diaries N°4 Commando et N°6 Commando, Sword Beach de Ken Ford

> Colleville-Montgomery – Monuments et vestiges