Colombières

(14 Calvados) La Libération

Colombières, ville lettrineLa Distinguished Service Cross pour le Lieutenant Miller Le 8 juillet 1944, le 115th Infantry Regiment de la 29th US Infantry Division entre dans Longueville ; le Colonel Eugene Slappey y installe son QG, il envoie aussitôt une patrouille franchir l’Aure. Le Lieutenant Kermit Miller, 3rd Platoon E Company du 2nd Battalion, s’engage dans les marécages à 17h30 ; après plusieurs kilomètres d’une marche épuisante il atteint l’autre rive. Dans l’obscurité, la petite troupe arrive en vue de Colombières ; les Américains neutralisent sans bruit les sentinelles qui gardent l’accès. Un habitant les informent de la présence d’Allemands dans le village. Une maison est encerclée, plusieurs véhicules légers surgissent, un combat nocturne bref mais violent s’ensuit ; les Américains se rendent maîtres du terrain infligeant de lourdes pertes aux Allemands. Pendant la nuit le génie construit un pont de bateaux. Le lendemain, le 3rd Battalion du Major Victor Gillepsie franchit la zone en milieu de matinée et entre dans Colombières, déserté par les Allemands. Le Lieutenant Miller fut blessé pendant le trajet de retour dans ses lignes et décéda ; son action à Colombières lui valut la DSC à titre posthume. © Beyond the Beachhead, the 29th Infantry Division in Normandy – Joseph Balkoski – 39-45 Magazine Historica n°68

> Colombières – Monuments et vestiges

Chargement
Centrer
Circulation
A vélo
Transports