Conteville

(14 Calvados) La Libération

Conteville, ville lettrineTotalize ne doit pas répéter Goodwood Tirant les leçons de l’échec de l’Opération Goodwood, le chef du IInd Canadian Corps, le General Simonds, attaque de nuit le 7 août. Totalize débute par un pilonnage nocturne sur les flancs de l’attaque. Sur la gauche, les bombardiers lourds écrasent La Hogue et Garcelles-Secqueville. Les fantassins de la 51st Highland Division, commandée par le Major General Rennie, s’élancent à l’assaut à bord des engins de la 33rd Armoured Brigade. La 154th Brigade dépasse Tilly-la-Campagne, tenu solidement par les soldats de la 89. Infanterie Division. A 6 heures, le 7th Battalion The Black Watch s’empare de Saint-Aignan-de-Cramesnil. En fin de matinée, les 2nd et 5th Battalion The Seaforth Highlanders de la 152nd Brigade entrent dans Tilly-la-Campagne, après une défense acharnée des Allemands. La 153rd Brigade arrache Secqueville-la-Campagne à la nuit tombée. Le lendemain 9 août, les Britanniques poursuivent leur progression et libèrent Conteville et Poussy-la-Campagne. ©

> Conteville – Monuments et vestiges

Chargement
Centrer
Circulation
A vélo
Transports