Coutances

(50 Manche) La Libération

Coutances, ville lettrineOpération Cobra : le jour où le front allemand a cédé En juillet 1944, après deux semaines et demi d’offensive, la 1st US Army du General Bradley a perdu 40 000 hommes pour un gain de terrain minime ; la percée espérée ne s’est toujours pas produite à l’ouest de Saint-Lô. C’est pourquoi le plan Cobra est conçu ; la stratégie consiste à concentrer des moyens énormes en un point du front, pour obtenir la rupture. L’attaque débute le 24 juillet, la visibilité est mauvaise et un groupe de bombardiers largue sur les soldats de la 30th US Infantry Division. Le 25, nouveau bombardement, et encore une centaine de pertes chez les Américains, dont un général ; mais cette fois, les premières lignes allemandes sont pulvérisées. Le général Bayerlein estime que se division blindée Panzer Lehr n’existe plus en tant qu’unité combattante. L’infanterie américaine progresse rapidement ; le 28 juillet, après quatre jours d’offensive, une colonne de la 2nd US Armored Division blindée est à dix kilomètres de la mer ; la 4th US Armored Division libère Coutances le 28 juillet. ©

> Coutances – Monuments et vestiges