Creully

(14 Calvados) La Libération

Creully, ville lettrineMontgomery reçoit Eisenhower et De Gaulle Après avoir débarqué sur Gold Beach et enfoncé les défenses allemandes, la 69th Infantry Brigade progresse en direction de ses objectifs. La 7th Green Howards’ D Company et les chars du 4th/7th Royal Dragoon Guards’s B Squadron bousculent un point de résistance ennemi au sud de Crépon, et se dirigent vers le sud. Peu après 15h, la colonne blindée se présente devant Creully ; les Britanniques constatent que les ponts sur la Seulles sont intacts. Mais à l’entrée du bourg, les Sherman sont engagés par un blindé allemand positionné sur la rive opposée ; le Lieutenant-Colonel P. H. Richardson cherche alors un autre passage vers l’ouest pour ses véhicules ; il donne la mission à la C Company du Major Don Warrener de prendre l’objectif. Après un tir de barrage de l’artillerie du 86th Field Regiment, les hommes s’élancent ; contre toute attente, ils ne rencontrent pas d’opposition jusqu’au centre du bourg, où des tirs venant de l’est les surprennent ; après un moment, les fantassins du 7th Green Howards réalisent qu’ils sont faces aux Canadiens du Royal Winnipeg Rifles qui arrivent de Juno Beach ; Britanniques et Canadiens prennent le contrôle de Creully. Dès le 8 juin, le General Bernard Montgomery, chef du 21st Army Group, établit son quartier général au château de Creullet, tout proche de Creully. Il y reçoit le général De Gaulle le 14 juin, puis le General Eisenhower le 15 juin. © Sources : Gold Beach de Simon Trew

> Creully – Musée > Creully – Monuments et vestiges

Chargement
Centrer
Circulation
A vélo
Transports