Douvres-la-Délivrande

(14 Calvados) La Libération

Douvres-la-Délivrande, ville lettrineLes chars spéciaux à l’assaut du Mur de l’Atlantique Au soir du 6 juin 1944, les forces alliées ont réussit à prendre pied sur les plages de Normandie et à établir plusieurs têtes de pont. En certains points de la côte, des points fortifiés allemands résistent encore. Entre Juno Beach et Sword Beach, la base de Douvres-la-Délivrande repousse tous les assauts des Canadiens. Douvres-la-Délivrande est une importante base de détection aérienne ; elle est défendue par de nombreux ouvrages bétonnés, armés de canons, de mitrailleuses, et ceinturée de champs de mines. La position tient jusqu’au 17 juin, lorsqu’une attaque massive est lancée ; le 41st Royal Marine Commando, appuyé par des chars spéciaux, obtient la reddition des 230 hommes de la garnison. ©

> Douvres-la-Délivrande – Cimetière > Douvres-la-Délivrande – Musée

Chargement
Centrer
Circulation
A vélo
Transports