Ecouché

(61 Orne) Monuments et vestiges

Ecouché, monument lettrineChar Sherman Massaouah Ce char sherman, le « Massaouah », appartenait à la 2e division blindée du général Leclerc, 1re compagnie du 501e régiment de chars. Massaouah est le nom d’une victoire remportée en Erythrée par la Légion étrangère en 1941. Le char est pratiquement resté à l’endroit même où il a été détruit le 15 août 1944. Il fut mis en flammes par le tir d’un char allemand, le radio-chargeur eut un pied coupé et le tireur reçut un éclat dans la poitrine. Son inauguration officielle eut lieu en 1947, en présence du général Warabiot. Situation : à l’entrée est de la ville

Monument victimes civiles Monument à la mémoire des victimes civiles du bombardement du 6 juin 1944. Ce jour-là, à 13h45, heure allemande, plusieurs vagues de bombardiers alliés détruisirent un quart de la ville en faisant quarante quatre victimes. Ecouché fut bombardé une seconde fois au mois de juillet, il n’y eut cette fois aucune victime. Près de la stèle de pierre, des panneaux racontent ce dramatique épisode, prélude à la libération de la ville. Situation : en centre ville, square du 6 juin 1944

> Ecouché – La Libération

Chargement
Centrer
Circulation
A vélo
Transports