Le Theil – Gonneville-Le Theil

(50 Manche) La Libération

Le Theil, ville lettrineLa 4th Infantry Division approche la Festung Cherbourg Le 19 juin, le VII US Corps lance la grande offensive vers Cherbourg ; après dix jours de bataille, Montebourg tombe enfin. Dans la soirée, le Major General Raymond Barton, qui commande la 4th Infantry Division, donne ses ordres : sur l’aile ouest, l’axe de la N13 est réservé à la 79th ID, le 8th Infantry Regiment devra prendre Valognes puis atteindre Rufosses, le 12th IR progressera au centre, le 22nd IR, qui était en réserve, doit se rassembler pour couvrir le flanc est ; le secteur côtier est à la charge du 24th Cavalry Reconnaissance Squadron. Les Américains s’élancent pendant la nuit. À l’aube du 20 juin, les GI’s du 1/8th du Colonel James Van Fleet entrent dans Valognes, qui a été évacué par l’ennemi ; important carrefour routier, la cité a été détruite par les bombardements. Au cours de la matinée, les commandants d’unités réalisent qu’ils avancent sur un terrain presque vide d’ennemis ; bénéficiant d’une météo pluvieuse, les Allemands ont exécuté leur repli général vers Cherbourg. Valognes investi, le 8th IR poursuit sa progression. Vers midi, la progression est plus rapide en empruntant les routes. Dans la soirée, la 4th ID approche du périmètre défensif de la Festung Cherbourg. Le contact est rétabli avec l’ennemi qui mène des actions de retardement. Le 8th IR atteint Rufosses mais ne prend pas la cote 178, le 12th IR est au Hameau Gallis ; le 22nd IR stoppe devant Le Theil, depuis les hauteurs de la rive nord de la Saire, l’artillerie cause des pertes sévères parmi les troupes du 1st Battalion. Pendant la nuit, les Américains mènent des reconnaissances pour localiser les défenses. Le long de la côte, le 4th Cavalry Group ne rencontre presque pas d’opposition, les Allemands ont évacué toutes leurs positions à l’est du Val de Saire : le poste émetteur de la Luftwaffe à Teurthéville-Bocage, le secteur de La Pernelle avec ses deux batteries d’artillerie et plusieurs stations radar, la batterie de Gatteville au nord de Barfleur… Les équipements et les canons sont mis hors d’usage. Le lendemain, 21 juin, la 4th ID repart à l’assaut ; l’objectif du 22nd IR du Colonel Robert Foster est la cote 158, une hauteur qui contrôle le GC 10 reliant Cherbourg à Saint-Pierre-Église, et qui domine l’aérodrome de Maupertus. Après une préparation d’artillerie, à 16 heures, le 1/22nd et le 3/22nd s’élancent de front, appuyés par la B Company du 70th Tank Destroyer Battalion, ils traversent Le Theil et se préparent à franchir la Saire, sous les tirs de l’artillerie allemande. © Sources : Utah Beach to Cherbourg publié par le CMH US Army, Première victoire américaine en Normandie par Georges Bernage, Normandie 1944 Magazine n°5

Le Theil – Monuments et vestiges