Trelly – Quettreville-sur-Sienne

(50 Manche) La Libération

Trelly, ville lettrineLa ruée des encerclés de la poche de Roncey Alors que la 4th US Armored Division libère Coutances, l’avant-garde de la 2nd US Armored Division sème le désordre sur les arrières du LXXXIV Armeekorps. Le vendredi 28 juillet, en milieu d’après-midi, le 82nd Armored Reconnaissance Battalion atteint la Sienne, près de Cérences. Une Task Force du 3rd Battalion du 67th Armored Regiment, commandée par le Major William Ring, coupe la route de Coutances, au nord de Lengronne. Les Américains s’installent en embuscade au carrefour des Hauts Vents, ils sont avertis de toute approche ennemie par un petit avion Piper L-4 qui survole le secteur. Peu de temps après, une Kübelwagen arrive du nord ; alors qu’elle traverse le carrefour, elle est transpercée par les tirs d’un Sherman ; un homme s’extrait de l’épave et réussit à s’enfuir. Les Américains l’ignorent mais ils viennent de tuer l’Obersturmbannführer Christian Tychsen, chef de la 2. SS-Panzer-Division. Ce dernier rejoignait son PC à Trelly, où il organisait le prochain mouvement vers le sud, de la masse de troupes qui commencent à embouteiller les quelques routes entre Saint-Denis-le-Vêtu et Roncey. Le sous-officier allemand, survivant de l’embuscade, rejoint Trelly ; aussitôt, un petit groupe revient sur les lieux et tente en vain d’approcher du carrefour. Les soldats SS évacuent leur PC de Trelly et rejoignent le Kampfgruppe Baum à l’ouest de Roncey. Renforcés par le 41st Armored Infantry Regiment, les Américains installent leurs positions au sud-est du carrefour, et de part et d’autre de la route de Grimesnil. Pendant la journée du 29 juillet, le Major Ring renforce son Roadblock ; le 82nd ARB contrôle les passages sur la Sienne de Trelly à Cérences. Dans l’après-midi, une colonne du Combat Command B de la 4th US AD dévale la route de Coutances vers Lengronne ; au carrefour des Hauts Vents, un bref échange de tirs a lieu entre troupes « amies ». Pendant la nuit du 29 au 30 juillet, c’est la ruée générale des encerclés de la poche de Roncey. Une puissante colonne blindée de la 2. SS-Panzer-Division est prise au piège dans le dispositif du Major Ring. Les combats sont d’une violence inouïe, ils durent toute la nuit ; l’aube se lève sur le champ de bataille de la Lande des Morts, jonché de centaines de cadavres ennemis et de dizaines de carcasses fumantes. Le dimanche 30 juillet, vers 14 heures, les soldats de la 3rd US AD entrent dans Roncey où ils rassemblent de nombreux prisonniers. © Sources : Breakout and Pursuit par Martin Blumenson, Operational History Second Armored Division Operation Cobra, Breakout at Normandy 2nd Armored Division par Mark Bando, Normandie 1944 Magazine n°19

> Trelly – Monuments et vestiges