Saint-Gilles

(50 Manche) Monuments et vestiges

Saint-Gilles, monument lettrineStèle General Collins Stèle dédiée au Major-General Joseph Lawton Collins, chef du VII US Corps et libérateur de Saint-Gilles le 26 juillet 1944. Âgé de 48 ans en 1944, le Major-General Collins combattit dans le Pacifique où il se vit décerner la Distinguished Service Medal, alors qu’il commandait la 25th US Infantry Division à Guadalcanal. A cette époque il reçut le surnom de Lightning Joe (Joe l’éclair). Il fut le brillant chef du VII US Corps pendant toute la campagne d’Europe. La stèle fut inaugurée en 2014 lors du 70e anniversaire. Situation : à gauche, sur le mur du porche d’entrée de l’église Saint-Gilles

Plaque General Collins Plaque à la mémoire du Major-General Joseph Lawton Collins, chef du VII US Corps et libérateur de Saint-Gilles le 26 juillet 1944. Plus précisément, ce furent les soldats de la 30th US Infantry Division du Major-General Leland S. Hobbs, appuyés par les chars de la 2nd US Armored Division, qui entrèrent les premiers dans la ville. Situation : à gauche, sur le mur du porche d’entrée de l’église Saint-Gilles

> Saint-Gilles – La Libération