Saint-Patrice-de-Claids

(50 Manche) La Libération

Saint-Patrice-de-Claids, ville lettrineLe Brigadier General Stroh prend la tête de la 8th Infantry Division Début juillet, la 8th US Infantry Division du Major General William McMahon vient d’arriver en Normandie, elle est intégrée au centre du dispositif du VIII US Corps. Le 8 juillet, les 28th et 121st Infantry Regiments subissent leur baptême du feu. Le lendemain, la 79th Infantry Division libère La Haye-du-Puits. La progression est lente, les Allemands résistent et lancent des raids locaux. Le 10 juillet, le Colonel John Jeter prend le commandement du 121st IR ; le 2/121st est bloqué devant la colline 112, renommée Purple Heart Hill. Alors qu’il tente une manœuvre sur le flanc droit de la colline 92 au nord de Laulne, le 3rd Battalion est contraint de reculer sous la violence d’une contre-attaque appuyée par des blindés. Le Brigadier General Nelson Walker, l’Assistant Division Commander, décède le 10 juillet des suites de ses blessures. De son côté, le 2/28th est stoppé devant Mobecq ; le 12 juillet, le 3rd Battalion est au sud de Vesly, en fin d’après-midi un assaut ennemi est repoussé avec le soutien des Sherman. Les pertes subies nécessitent une réorganisation ; un renouvellement de l’encadrement est également opéré. Le Major General Troy Middleton, chef du VIII US Corps, attendait beaucoup de l’engagement d’une unité « fraiche », il est déçu par la faible progression des premiers jours. La réaction est rapide : le 13 juillet, le Brigadier General Donald Stroh succède au Major General William McMahon à la tête de la 8th ID. La veille, la 90th ID s’est emparée du Mont Castre, cela entraîne une évolution rapide de la situation. Au matin du 13 juillet, le 28th IR passe en réserve, le 13rd IR du Colonel Robert Griffin entre en ligne ; le 1st Battalion neutralise un point de résistance à Vesly, tandis que le 3rd Battalion se bat au Puits Ruault ; le 121st prend la colline 92. Les rivières de l’Ay, de la Sèves et du Lozon, forment une ligne de défense naturelle de plaines inondées et de marécages, désignée Wasserstellung par les Allemands, derrière laquelle le General Dietrich von Choltitz a replié le LXXXIV. Armeekorps. Le VIII US Corps atteint cette ligne le 14 juillet. Dans l’après-midi, le 121st IR s’établit dans le secteur de Saint-Patrice-de-Claids, juste à l’ouest de la route Saint-Jores Périers ; la liaison est effectuée sur l’aile gauche avec le 2/359th IR. Saint-Patrice-de-Claids va rester à la limite des deux divisions jusqu’à l’opération Cobra. © Sources : Cobra par G. Bernage et G. Cadel, Breakout and Pursuit de Martin Blumenson, History of The 28th Infantry Regiment

> Saint-Patrice-de-Claids – Monuments et vestiges