Emiéville

(14 Calvados) Monuments et vestiges

Emiéville, monument lettrineStèle Guards Armoured Division Stèle à la mémoire des soldats britanniques de la Guards Armoured Division, qui tombèrent pendant l’opération Goodwood en juillet 1944. Le mardi 18 juillet, le General Bernard Law Montgomery, chef du 21st Army Group, lançait une puissante attaque à l’est de Caen, codée Goodwood. Trois divisions blindées, totalisant environ neuf-cent chars moyens et légers, furent engagées, dont la Guards Armoured Division commandée par le Major General Allan Adair. La stèle relate également le fait d’armes d’un tankiste du 2nd Armoured Battalion Irish Guards. Dans l’après-midi du 18 juillet, le Lieutenant John Gorman commandait une Troop du No. 2 Squadron. Alors que la bataille faisait rage au nord-est de Cagny, il détruisit à cet endroit, aux commandes d’un Sherman M4 Firefly, un char allemand Tiger II, appartenant à la 1. Kompanie de la Schwere Panzer-Abteilung 503. Il se vit décerner la Military Cross pour cet acte de bravoure. L’Histoire n’est pas figée, au début des années 2000, des témoignages et des photos d’archives mettraient en avant une version assez différente des circonstances de la destruction du Panzer. Cela ne remet pas en question le courage du Lieutenant Gorman, quand il se retrouva avec son tank de trente-deux tonnes, face au mastodonte de soixante-neuf tonnes. Le badge des Irish Guards a été ajouté au bas de la stèle. Situation : sur la D225 au sud du bourg, en direction de Cagny, juste après le pont sur l’autoroute sur la droite

> Emiéville – La Libération