Gratot

(50 Manche) La Libération

Gratot, ville lettrineBradley et Patton engagent les divisions blindées À J+2 de l’opération Cobra, la 7. Armee a tenté en vain de colmater la brèche ouverte par le VII US Corps. Le 27 juillet à midi, à son QG près de Percy, le General Feldmarschall Hans von Kluge, chef de l’Oberbefehlshaber West, obtient le transfert du XLVII. Panzer-Korps. Mais les panzer ont besoin d’au moins deux jours pour arriver, et chaque heure qui passe voit les blindés américains s’enfoncer encore plus profondément dans le front allemand. L’aile gauche du LXXXIV. Armeekorps a entamé un repli qui l’amène jusqu’à la Sienne et Coutances. Au même moment, la 90th US Infantry Division libère Périers, tandis que la 79th US Infantry Division entre dans Lessay. Au poste de commandement de la 1st US Army, le Lieutenant General Omar Bradley confère avec son adjoint, le General George Smith Patton ; la décision est prise d’engager les deux divisions blindées en avant-garde du VIII US Corps. Sur l’aile droite, en fin d’après-midi, une avant-garde de la 6th Armored Division traverse l’Ay et les lignes de la 8th ID ; le groupement blindé du 86th Cavalry Reconnaissance Squadron commandé par le Captain Frederick Eickhoff, avance jusqu’au hameau du Bingard. Au matin du vendredi 28 juillet, la 6th Armored Division s’élance. En tête, le Combat Command A du Brigadier General James Taylor s’extraie lentement de Lessay, puis se dirige plein sud sur le chemin de Grande Communication n°2. Sur l’aile gauche, le Combat Command B de la 4th Armored Division roule sur la Route nationale n°171. Le CCB du Brigadier General Holmes Dager entre dans Coutances dans l’après-midi. La progression du CCA du Brigadier General Taylor ne rencontre aucune opposition, les seuls ralentissements sont occasionnés par l’encombrement des routes et les mines. Le 68th Tank Battalion s’arrête pour la nuit près de Montsurvent. Le 86th CRS du Colonel Albert Harris élimine un « bouchon » ennemi à quelques kilomètres au nord-ouest de Coutances. Sur la droite de la 6th Armored Division, entre le chemin GC 2 et la côte, les 314th et 315th IR avancent de front. Gratot est traversé par les pointes du 86th CRS ; le lendemain, le village voit s’installer, à proximité, les batteries du 212th Armored Field Artillery Battalion, qui appuient le franchissement de la Sienne par la 6th Armored Division. © Sources : The Cross of Lorraine : a combat History of the 79th Infantry Division, Breakout and Pursuit de Martin Blumenson, The 68th Tank Battalion in combat, History of The 86th Cavalry Rec. Sq.

> Gratot – Monuments et vestiges