Cemeteries

Sorry, this entry is only available in Français.

Banneville-la-Campagne

(Français) Cimetière britannique (14 Calvados)
Le porche de l’ancienne abbaye de Troarn marque l’accès du lieu, un petit chemin serpente entre deux haies jusqu’aux carrés de tombes.

Bayeux

(Français) Cimetière britannique (14 Calvados)
Bayeux est le plus grand cimetière britannique de la Seconde Guerre mondiale en France, il accueille aujourd’hui 4 648 tombes.

Bretteville-sur-Laize Cintheaux

(Français) Cimetière canadien (14 Calvados)
Le cimetière canadien de Bretteville-sur-Laize Cintheaux est situé au bord de la nationale 158, une longue ligne droite qui mène à Falaise.

Brouay

(Français) Cimetière britannique (14 Calvados)
La configuration de ce cimetière est particulière, car le cimetière militaire est mitoyen de celui de la commune, séparé par un petit muret.

Cambes-en-Plaine

(Français) Cimetière britannique (14 Calvados)
Situé à la périphérie de la commune, le cimetière militaire de Cambes-en-Plaine est le lieu de repos éternel de 224 soldats britanniques.

Colleville-sur-Mer – St-Laurent-sur-Mer

(Français) Cimetière américain (14 Calvados)
Après quatre années de travaux, le cimetière de Colleville Saint-Laurent-sur-Mer est inauguré le 19 juillet 1956.

Champigny-Saint-André

(Français) Cimetière allemand (27 Eure)
Les soldats qui reposent ici sont tombés pendant les combats de fin août 1944, lors du franchissement de la Seine par les Allemands.

Chouain Jerusalem

(Français) Cimetière britannique (14 Calvados)
C’est le plus petit des cimetières britanniques de la Deuxième Guerre mondiale en France, 46 soldats britanniques et un tchèque y reposent.

Fontenay-le-Pesnel

(Français) Cimetière britannique (14 Calvados)
520 soldats sont inhumés dans ce cimetière, situé en plein milieu des champs de colza : 457 Britanniques, 4 Canadiens et 59 Allemands.

Douvres-la-Délivrande

(Français) Cimetière britannique (14 Calvados)
Les soldats britanniques inhumés dans ce cimetière ont été tués pendant le débarquement de la 3rd Infantry Division sur Sword Beach.

Grainville-Langannerie

(Français) Cimetière polonais (14 Calvados)
Grainville-Langannerie est le seul cimetière polonais en France consacré à la Seconde Guerre mondiale, il a été inauguré en 1946.

Huisnes-sur-Mer

(Français) Cimetière allemand (50 Manche)
La configuration du mausolée du Mont de Huisnes est unique, en effet, la nécropole a été aménagée au cœur d’une colline naturelle.

Hottot-les-Bagues

(Français) Cimetière britannique (14 Calvados)
Les tombes de plusieurs cimetières provisoires, établis pendant les combats, ont été transférées sur ce lieu définitif.

Hermanville-sur-Mer

(Français) Cimetière britannique (14 Calvados)
Hermanville-sur-Mer a été libérée dès 9h30 le 6 juin 1944, de nombreux soldats britanniques de la 3rd Infantry Division sont inhumés ici.

La Cambe

(Français) Cimetière allemand (14 Calvados)
Après son extension en 1958, c’est aujourd’hui le plus grand cimetière militaire allemand de Normandie, avec les tombes de 21 140 soldats.

Marigny

(Français) Cimetière allemand (50 Manche)
Le cimetière provisoire de Marigny, à l’ouest de Saint-Lô, accueillit les victimes des deux camps pendant le mois de juillet 1944.

Orglandes

(Français) Cimetière allemand (50 Manche)
Le Volksbund débuta les travaux d’extension en 1958, l’inauguration eut lieu en 1961, les tombes de 10 152 soldats allemands y sont regroupées.

Radon Les Gateys

(Français) Cimetière français (61 Orne)
la nécropole des Gateys a été inaugurée le 15 mars 1970, en présence de Madame la Maréchale Leclerc et du général Massu.

Ranville (14 Calvados)

(Français) Cimetière britannique (14 Calvados)
Le cimetière est situé en plein cœur de la commune, il voisine avec la nécropole paroissiale et son clocher du XIIIe siècle.

Reviers Bény-sur-Mer

(Français) Cimetière canadien (14 Calvados)
Le site rassemble les tombes de deux cimetières provisoires établis en 1944 près de Bény-sur-Mer et Reviers.

Ryes Bazenville

(Français) Cimetière britannique (14 Calvados)
Etabli dans les premiers jours du Débarquement, le cimetière est le sanctuaire de nombreux soldats britanniques de la 50th Infantry Division.

Saint-Charles-de-Percy

(Français) Cimetière britannique (14 Calvados)
C’est dans le cimetière de Saint-Charles-de-Percy que l’on inhume les corps des soldats britanniques retrouvés au fil des ans.

Saint-Désir

(Français) Cimetière britannique (14 Calvados)
Les soldats britanniques enterrés ici ont été tués en août 1944, pendant la poursuite des forces allemandes vers la Seine.

Saint-Désir

(Français) Cimetière allemand (14 Calvados)
Après trois ans de travaux, le Volksbund inaugura le cimetière le 21 septembre 1961, 3 735 soldats allemands y reposent.

Saint-James

(Français) Cimetière américain (50 Manche)
Nécropole provisoire en août 1944, le lieu fut ensuite choisi par le Gouvernement américain pour devenir un cimetière militaire.

Saint-Manvieu-Norrey

(Français) Cimetière britannique (14 Calvados)
Le secteur fut le théâtre de combats acharnés en juin 1944, les soldats enterrés en cet endroit furent tués lors de l’opération Epsom.

Secqueville-en-Bessin

(Français) Cimetière britannique (14 Calvados)
Isolé en pleine campagne, c’est l’un des plus petits cimetières de Normandie; la Croix du Sacrifice surgit des champs de blés en été.

Tilly-sur-Seulles

(Français) Cimetière britannique (14 Calvados)
Situé en bordure de la route départementale 13 qui relie Tilly-sur-Seulles à Caen, ce cimetière contient 1 222 tombes de combattants.

Tourgéville

(Français) Cimetière britannique (14 Calvados)
Inauguré après la Première Guerre mondiale, 100 tombes de ce cimetière sont liées à la bataille de Normandie.