Gonneville-en-Auge

(14 Calvados) La Libération

Gonneville-en-Auge, ville lettrineUne erreur de largage du Bomber Command Dans la nuit du 5 au 6 juin 1944, le 9th Battalion Parachute Regiment du Lieutenant Colonel Terence Otway doit neutraliser la batterie de Merville. L’opération est soigneusement préparée, avant l’entrée en action des parachutistes, le Bomber Command doit pilonner le site. Le largage rate sa cible, et c’est le bourg de Gonneville-sur-Merville, au sud, qui est atteint. Le 1st Canadian Parachute Battalion traverse le bourg sans rencontrer d’ennemi, et se dirige vers son objectif, Gonneville-sur-Merville reste en zone allemande. Le 17 août, débute l’opération Paddle. Les blindés belges de la Brigade Piron progressent difficilement au milieu des cratères d’obus, ils atteignent le château de Gonneville. Le 12th Battalion Devonshire Regiment déborde un point de résistance au calvaire de Gonneville. Dans l’après-midi, le Bataillon des Ox and Bucks de la 6th Airlanding Brigade entre dans le village de Gonneville-sur-Merville, en ruines, et vide d’ennemi. ©

> Gonneville-en-Auge – Monuments et vestiges

Chargement
Centrer
Circulation
A vélo
Transports