Gourbesville

(50 Manche) La Libération

Gourbesville, ville lettrineChangement de commandant à la tête de la 90th ID Après les terribles combats sur le Merderet dans les premiers jours du Débarquement, les Américains contrôlent le passage de La Fière. Le 10 juin, la 90e Division d’infanterie américaine attaque vers Amfreville, mais subit des pertes sévères face à la 91e division d’infanterie allemande, solidement retranchée dans le secteur du Motey. Le 11, le 357e Régiment progresse peu et combat dans le secteur du hameau des Landes, à un kilomètre et demi au sud de Gourbesville. Le 13 juin, le General Mac Kelvie est relevé à la tête de la 90e Division par le General Landrum. Le dispositif d’attaque est réorganisé. L’attaque reprend le 14 juin, la 82e Division aéroportée se dirige vers Saint-Sauveur-le-Vicomte, avec la 9e Division d’infanterie sur son aile droite vers Sainte-Colombe. Le 15, le chef du VIIe Corps, le General Collins, donne l’ordre de couper le Cotentin en deux. Devant Gourbesville l’attaque piétine, le 357e Régiment de la 90e Division d’infanterie entre enfin dans le bourg en fin de journée. ©

> Gourbesville – Monuments et vestiges

Chargement
Centrer
Circulation
A vélo
Transports