Goustranville

(14 Calvados) La Libération

Goustranville, ville lettrineCommandos et parchutistes s’emparent des ponts Apres avoir passé la nuit du 17 au 18 août dans un lit de fortune à Bavent, le Brigadier Derek-Mills Roberts, qui commande la 1st Special Service Brigade, se dirige en jeep vers Robehomme. Une patrouille du N°6 Commando s’est emparée du pont sur la Dives dans la nuit. Mais un peu plus loin, le pont sur le canal est détruit. Le General Mills Roberts donne l’ordre au N°6 Commando de progresser vers Le Plain Gruchet, près du hameau de Saint-Clair. Pendant la nuit, la Compagnie C du 8th Para Battalion sous les ordres du Lieutenant-Colonel Alastair Pearson, atteint le canal à l’est de Troarn. Les parachutistes britanniques capturent le pont sous les obus ennemis. Le Brigadier James Hill, chef de la 3rd Parachute Brigade, installe son poste de commandement à Saint-Richer, deux kilomètres à l’ouest de Goustranville. Le 1st Canadian Parachute Battalion suit la voie ferrée et s’arrête au Plain Lugain. Le 8th Para Battalion entre dans le bourg de Goustranville dans la nuit, mais les Allemands couvrent leur repli avec l’artillerie qui cause quelques pertes parmi les Britanniques. ©

> Goustranville – Monuments et vestiges

Chargement
Centrer
Circulation
A vélo
Transports