Graye-sur-Mer

(14 Calvados) La Libération

Graye-sur-Mer, ville lettrineLes « Petits diables noirs » à Juno Beach La 7e Brigade canadienne débarque le 6 juin 1944 en Normandie, à Juno Beach, face à la 716e Division d’infanterie allemande du général Richter. Le retard des chars, et les bombardements qui ont laissé intactes la majeure partie des positions allemandes, entraînent des pertes élevées dans les premières vagues d’assaut devant Courseulles-sur-Mer et Graye-sur-Mer. Les Royal Winnipeg Rifles surnommés les « Petits diables noirs » combattent au corps-à-corps pour réduire les nids de mitrailleuses allemands du point fortifié, nom de code Widerstandnest 31. L’arrivée des chars du 1st Hussars regiment permet enfin de sortir des plages. Les Canadiens s’infiltrent à travers les champs de mines et les marécages, et libèrent Graye-sur-Mer. Rejoints par une compagnie du 1st Canadian Scottish Regiment, ils s’emparent de Sainte-Croix-sur-Mer dans la soirée. ©

> Graye-sur-Mer – Monuments et vestiges