Hémevez

(50 Manche) La Libération

Hémevez, ville lettrineOffensive à l’ouest, offensive au nord Une semaine après le Débarquement, le 6 juin 1944 à Utah Beach, le VIIe Corps du General Collins tente d’élargir la tête de pont. Mais plusieurs positions ralentissent l’avance des troupes américaines dans le Cotentin. La batterie de Saint-Marcouf est occupée le 12 juin après son évacuation par les artilleurs allemands, le bourg fortifié de Quinéville sur la côte est prise le 14, mais Montebourg verrouille la route de Cherbourg. Le 15 juin le général Collins décide une poussée vers l’ouest pour couper la presqu’île en deux. La 90e Division d’infanterie, qui avait été retirée du front le 13 juin après des pertes sévères devant Pont-l’Abbé, est relancée à l’attaque. Le 16 juin elle approche de Saint-Sauveur-le-Vicomte, qui est prise par les parachutistes de la 82e Airborne. Le 17 juin les hommes de la 90e Division libèrent Colomby et Hémevez dans leur avance. ©

> Hémevez – Monuments et vestiges

Chargement
Centrer
Circulation
A vélo
Transports