Hérouville-Saint-Clair

(14 Calvados) La Libération

Hérouville-Saint-Clair, ville lettrineCharnwood, l’offensive décisive pour la libération de Caen La bataille décisive pour Caen s’engage début juillet avec l’Opération Charnwood. À l’aube du 8 juillet, la 185th Brigade de la 3rd Infantry Division s’élance. A 11 heures, le 2nd Battalion King’s Shropshire Light Infantry s’empare du bois de Lébisey, après un bref mais intense pilonnage, tandis que les Sherman du Staffordshire Yeomanry et le 2nd Battalion Royal Warwickshire Regiment libèrent le village. Sur l’aile gauche, le 2nd Battalion Lincolnshire Regiment, détaché de la 9th Brigade, doit s’emparer d’Hérouville ; la compagnie B du Major Colvin s’élance à partir du château de Beauregard. Un fossé antichar est franchi par l’infanterie, mais bloque les véhicules des unités de soutien. Les Britanniques progressent dans les prés sous l’observation des Allemands, postés dans le clocher d’Hérouville et l’usine de Colombelles. Le 12nd Platoon atteint le mur de clôture de l’église, mais les fantassins de la 16. Luftwaffe Feld-Division se défendent avec acharnement. Sur la droite, un groupe du 11st Platoon est encerclé. Avec le soutien des blindés, le Major Colvin lance le 10th Platoon, qui prend Hérouville après de durs combats. Vers 20 heures une ultime contre-attaque allemande est repoussée. ©

> Hérouville-Saint-Clair – Monuments et vestiges

Chargement
Centrer
Circulation
A vélo
Transports