Hottot-les-Bagues

(14 Calvados) La Libération

Hottot-les-Bagues, ville lettrineOffensive à outrance à l’est de Caen Mi-juillet 1944, en Normandie, le général Rommel constate que seulement 10 % des pertes en hommes ont été compensées, et 8 % pour les blindés ; partout, les troupes allemandes sont sur la défensive. Les Alliés sont entrés dans Caen le 9 juillet, mais les ponts sur l’Orne sont détruits et le sud de la ville est encore aux mains des Allemands. À l’ouest de Caen, le XXX Corps du Lieutenant General Bucknall lance attaque sur attaque ; le 11 juillet, c’est l’opération Jupiter, le 15, l’opération Greenline, le 16, l’opération Pomegranate. Le 19 juillet, l’opération Maori, menée par deux divisions d’infanterie : 49th Infantry Division West Riding et 50th Infantry Division Northumbrian, permet la libération de Hottot-les-Bagues. ©

> Hottot-les-Bagues – Les monuments et vestiges > Hottot-les-Bagues – Cimetière

Chargement
Centrer
Circulation
A vélo
Transports