Jort

(14 Calvados) La Libération

Jort, ville lettrineLes Polonais du général Maczek doivent franchir la Dives Après l’opération Totalize déclenchée le 7 août, le IIe Corps canadien lance, le 14 août, son ultime offensive sur Falaise : Tractable. La 1re Division blindée polonaise du général Maczek doit progresser sur l’aile gauche du IIe Corps canadien, et foncer vers Trun pour couper la retraite de la 7e Armée et de la 5e Panzer-Armee. Mais, auparavant, les Polonais doivent capturer les ponts sur la Dives. Le 15 août, les chars du 10e Régiment de Chasseurs à Cheval affrontent plusieurs canons anti-char allemands devant Jort. Peu après, des prisonniers, volontaires russes dans l’armée allemande, les informent que le seul passage sur la Dives est un gué. Dans la ville, les grenadiers de la 85e Division d’infanterie sont mis en déroute, et les Polonais repoussent une contre-attaque blindée SS. Les chars polonais réussissent à franchir la Dives et investissent le bourg. Le renfort de la 10e Brigade blindée et des Chasseurs de la 3e Brigade, permet de renforcer la tête de pont, le génie peut entreprendre la construction d’un nouveau passage. ©

> Jort – Monuments et vestiges