La Bonneville

(50 Manche) La Libération

La Bonneville, ville lettrineLe port de Cherbourg, objectif du VII US Corps  Les Américains progressent difficilement, mi-juin 1944 dans le Cotentin, car la région est marécageuse entre Carentan et Saint-Sauveur-le-Vicomte. Le 13 juin, la 90th US Infantry Division du Major General Eugene W. Landrum prend Pont-L’Abbé. La 82nd US Airborne Division attaque le 14 vers Saint-Sauveur-le-Vicomte, tandis que la 9th US Infantry Division avance vers Valognes et se rapproche de Cherbourg. Le 15 juin, le Major General Joseph Lawton Collins lance une offensive vers l’ouest pour couper le Cotentin. Le 60th Infantry Regiment de la 9th Infantry Division atteint La Bonneville. Le 16 juin, la progression sur deux axes se poursuit; les parachutistes du Major General Mathew B. Ridgway sont sur la Douve. Saint-Sauveur-le-Vicomte est libérée après un violent tir d’artillerie. La 9th Infantry Division capture des ponts intacts et franchit la Douve ; le 47th Infantry Regiment atteint Hauteville-Bocage, tandis que le 39th Infantry Regiment libère Orglandes. ©

> La Bonneville – Monuments et vestiges

Chargement
Centrer
Circulation
A vélo
Transports