La Chapelle-en-Juger

(50 Manche) La Libération

La Chapelle-en-Juger, ville lettrineLe front allemand est-il percé à l’ouest ? Le 25 juillet 1944 en Normandie, un bombardement aérien massif frappe une zone de sept kilomètres de large entre Saint-Lô et Périers. Avec l’opération Cobra, le General Omar Bradley veut percer le front allemand, et relancer la guerre de mouvement. La Chapelle-en-Juger est sous le tapis de bombes. Aussitôt les vagues de bombardiers éloignées, l’infanterie américaine s’élance. Le 8th Infantry Regiment de la 4th US Infantry Division du General Barton avance rapidement, les premières lignes allemandes sont disloquées. Au soir, le 1st Batallion atteint La Chapelle-en-Juger; le 2nd Batallion est retardé par un groupe de grenadiers et quelques panzers, il obtient le soutien des chars pour éliminer l’obstacle et rejoint le 1st Batallion devant La Chapelle-en-Juger. Le village en ruines est libéré le lendemain matin. Le général Hausser tente de reprendre l’objectif dans la journée avec un régiment de la 275.Infanterie-Division, mais la tentative allemande est écrasée par l’aviation américaine. ©

> La Chapelle-en-Juger – Monuments et vestiges

Chargement
Centrer
Circulation
A vélo
Transports