Le Bosc-Renoult

(61 Orne) La Libération

Le Bosc-Renoult, ville lettrineLa 4th Canadian Armoured Division «bouchonne» sur la route du Sap La bataille de la poche de Falaise est sur le point de s’achever avec la destruction des armées allemandes. Le 21 août, vers 13 heures, la 4th Canadian Armoured Brigade arrive au secours des Polonais à bout de force, le verrou est définitivement fermé. Le II.SS.Panzerkorps se replie, le General der Panzertruppen Hans von Funck prend le commandement d’une 7.Armee qui n’existe plus, et installe son poste de commandement au Sap. Le 22 août, Vimoutiers est aux mains de la 2nd Canadian Infantry Division qui s’élance sur la route d’Orbec ; le Régiment de Maisonneuve atteint Meulles dans la soirée. Au sud, la 4th Canadian Armoured Division se regroupe ; le Major-General George Kitching indique l’étroit itinéraire alloué à la division, première étape : Le Sap. Le mouvement débute le 23 août à 7 heures. La division progresse par échelon, le génie construit des ponts pour le franchissement de la Vie et de la Touques. Vers 16 heures, les unités de pointe sont bloquées par une arrière-garde ennemie au sud-est de Broglie. Les Canadiens peuvent constater les destructions causées par l’aviation alliée : matériels et véhicules détruits, cadavres d’hommes et d’animaux jonchent la route. Lorsque le 21st Canadian Armoured Regiment du Lieutenant-Colonel M. J. Scott atteint Monnai, il reçoit l’ordre de faire demi-tour jusqu’au Sap, il doit couvrir le flanc gauche en remontant vers La Folletière-Abenon ; la colonne passe à l’est du Bosc-Renoult ; en fin de journée, un sérieux accrochage se produit avec les Allemands, deux Sherman sont détruits, le Captain William MacPhail périt brûlé dans son char. A la nuit tombée les Canadiens forment le hérisson, des groupes d’infanterie ennemie se replient dans l’obscurité. Le Major-General Kitching convoque une conférence d’état-major au Sap ; le QG de la 4th Armoured Brigade s’installe dans le cimetière de Monnai. Le Bosc-Renoult est en zone libérée. © Sources : War Diary 4th Canadian Armoured Division, War Diary 4th Canadian Armoured Brigade, War Diary 21st Canadian Armoured Regiment, Fighting the Breakout de David Isby

Le Bosc-Renoult – Monuments et vestiges