Le Ham

(50 Manche) La Libération

Le Ham, ville lettrineObjectif : Cherbourg, pour le VIIth US Corps Deux jours après le débarquement la situation commence à s’éclaircir des deux côtés. À partir du 8 juin, le premier objectif fixé au VIIth US Corps du General Collins est une ligne qui part de Quinéville, sur la côte, jusqu’à Le Ham. En face, les Allemands alignent des éléments des 709. et 243. Infanterie-Division, et du Sturm Bataillon AOK 7 sous les ordres du Major Hugo Messerschmidt. Le 10 juin 1944, le 505th Parachute Infantry Regiment s’élance sur le flanc gauche ; en fin d’après midi le 1st Battalion capture la gare de Montebourg, mais le 2nd Battalion est repoussé devant Le Ham. Le lendemain en milieu de matinée, et après une brève préparation d’artillerie, le 2nd Battalion, du 325th Glider Infantry Regiment, attaque le Ham par le flanc est. Malgré la protection d’un brouillard artificiel les pertes sont lourdes, le Lieutenant Colonel Swenson qui commande le bataillon est blessé, et l’attaque est suspendue provisoirement. Vers 18 h, les Américains repartent à l’assaut, et après deux heures de combat ils entrent dans le bourg, complètement évacué par les Allemands. ©

> Le Ham – Monuments et vestiges

Chargement
Centrer
Circulation
A vélo
Transports