Le Plessis-Lastelle

(50 Manche) La Libération

Le Plessis-Lastelle, ville lettrine« Bain de sang » pour la 90th US Infantry Division Début juillet 1944, le VIIIth US Corps du General Middleton lance une offensive de grande envergure sur le front sud du Cotentin. L’effort principal porte sur l’axe La Haye-du-Puits/Lessay. Le 4 juillet, la 82nd US Airborne Division s’empare de la cote 95, tandis que la 79th US Infantry Division progresse vers La Haye-du-Puits. La 90th US Infantry Division attaque entre Prétot et Baupte. Le 1st Batallion du 358th Infantry Regiment atteint le carrefour au nord de Saint-Jores, une section entre dans le bourg, mais une violente contre attaque blindée allemande repousse les Américains. Les combats durent toute la journée face à la 77. Infanterie Division ; à la nuit tombée le 1st Batallion libère enfin Saint-Jores. Le lendemain, avec le renfort du 712nd Tank Battalion, l’avance reprend, le hameau des Belles Croix est pris, puis celui de La Butte en fin de journée. Le 5 juillet, le 357th Batallion pénètre dans Beau Coudray; les parachutistes allemands du Fallschirmjäger Regiment 15 veulent reprendre le village et y encerclent deux compagnies. Toutes les tentatives de dégagement ayant échoué, à bout de force, les américains se rendent le jour suivant. Le 10 juillet, après un repli des Allemands, Beau Coudray, Le Plessis et Lastelle tombent aux mains de la 90th US Infantry Division. ©

> Le Plessis-Lastelle – Monuments et vestiges

Chargement
Centrer
Circulation
A vélo
Transports