Les Autels-Saint-Bazile

(14 Calvados) La Libération

Les Autels-Saint-Bazille, ville lettrineLes rivières du pays d’Auge ralentissent le 11th Hussars Les véhicules blindés du 11th Hussars roulent prudemment ce 18 août dans le pays d’Auge, au sud-ouest de Livarot ; les routes sont abondamment minées et infestées d’anti-tank en embuscade. Le A Squadron du Major Turnbull franchit l’Oudon et poursuit sur une ligne : carrefour de Maison Rouge, Notre-Dame-de-Fresnay, Ammeville et Garnetot. Les Daimlers atteignent Le Billot sur la route de Livarot, la Troop 1 entre dans Ammeville, la Troop 2 atteint Garnetot, La progression est ralentie par les cours d’eau et les rivières ; avant de rejoindre la nationale qui relie Vimoutiers à Livarot, il faut franchir la Monne. Les ponts sont détruits à Saint-Bazile et les Autels, les Britanniques passeront finalement un peu plus au nord, par Tortisambert. Le 20 août, le A Squadron est bloqué devant la Vie à Sainte-Foy-de-Montgommery, le pont est solidement tenu par de l’infanterie et des anti-chars. Ce même jour, le II SS-Panzer-Korps lance une contre attaque à partir de Vimoutiers, pour briser l’encerclement des forces prises dans la poche de Falaise ; quelques milliers de soldats allemands parviennent à s’échapper, le lendemain après-midi les blindés allemands se replient vers Orbec, et abandonnent la ligne de défense de la Vie. © Source : Opération Paddle par Eddy Florentin, War Diary The 11th Hussars

> Les Autels-Saint-Bazile – Monuments et vestiges