Les Autels-Saint-Bazile

(14 Calvados) La Libération

Les Autels-Saint-Bazille, ville lettrineTemps de chien en pays d’Auge pour les Canadiens Après plus de deux mois d’immobilité devant la Dives, l’opération Paddle a mis tout le front en mouvement à partir du 17 août et lancé en avant le 1st British Corps, de Merville à Saint-Pierre-sur-Dives. Au sud, le 2nd Canadian Corps participe à l’enveloppement des armées allemandes dans la poche de Falaise. Le 19 août, le General Feldmarschall Walter Model prépare en urgence une opération de dégagement des troupes encerclées ; quelques Kampfgruppen de la 2.SS.Panzerdivision Das Reich et de la 9.SS.Panzerdivision Hohenstaufen se rassemblent à partir de Vimoutiers ; l’attaque démarre le 20 août à 4 heures du matin. Au même moment, la 5th Canadian Infantry Brigade, commandée par le Brigadier W. J. Megill, se met en mouvement : le Calgary Highlanders rejoint Norrey-en-Auge, le Black Watch of Canada se déplace vers Grandmesnil, tandis que le Régiment de Maisonneuve rejoint Les Moutiers-en-Auge. A 20 heures, la 4th Canadian Armoured Brigade reçoit l’ordre de se porter au secours des Polonais dans le secteur Coudehard-Champosoult ; la situation de la 1re division blindée polonaise est critique. Les commandants d’unités de la 5th Infantry Brigade sont convoqués à une conférence à minuit ; les objectifs pour le lendemain sont fixés : le Black Watch doit s’emparer de Vimoutiers, puis le Calgary Highlanders avancera sur La Boscraie et les Maisonneuve poursuivront vers Meulles. La 5th Infantry Brigade lance l’assaut le 21 août à 7 heures, avec le 8th Reconnaissance Regiment en tête. La progression est difficile par un temps très pluvieux, les cartes sont imprécises, des unités s’égarent dans le réseau de petites routes. À midi, le Black Watch of Canada et le Calgary Highlanders font jonction au nord de Saint-Bazile ; les ponts sur la petite rivière Monne ont été détruits par les Allemands, le génie rétablit le passage rapidement. Les Canadiens traversent Saint-Bazile et poursuivent leur avance vers Vimoutiers, qui est libéré en fin de journée. L’état-major de la 5th Infantry Brigade s’établit à Saint-Bazile. © Sources : War Diary The Calgary Highlanders, War Diary The Black Watch of Canada, War Diary Regiment de Maisonneuve

> Les Autels-Saint-Bazile – Monuments et vestiges