Lessard-et-le-Chêne

(14 Calvados) La Libération

Lessard-et-le-Chêne, ville lettrineLes Allemands s’accrochent à la Vie Les Sherman du C Squadron du 1st East Riding Yeomanry et deux compagnies du 5th Battalion Queen’s Own Cameron Highlanders franchissent la Vie à Saint-Julien-le-Faucon le 20 août ; un premier groupe mixte avance sur la route, un second progresse à travers champs et haies. Les Écossais de la 51st Highlander Infantry Division n’ont pas l’avantage du terrain, les Allemands de la 272.Infanterie-Division utilisent avec habilité le relief, canons et panzerfaust camouflés dans la végétation dense, et artillerie harcelant les voies qui montent vers les hauteurs. En début d’après-midi, un anti tank allemand «allume» un Sherman sur la route, avant d’être détruit à son tour. La progression est lente mais continue, les Allemands reculent et les Ecossais entrent dans le petit bourg de Lessard-et-le-Chêne, sous le feu des mortiers allemands. © Source : Opération Paddle par Eddy Florentin

> Lessard-et-le-Chêne – Monuments et vestiges